100 Bullets : Introduction par Eduardo Risso